la marée des mots

La Marée des Mots à Caen, 6e édition

La 6e édition de la Marée des Mots sera accueillie à la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville, à Caen, le week-end du 6, 7, 8 octobre 2017. Toujours à entrée libre, elle a pour thème principal, cette année, l’archéologie sous-marine, avec un chapitre particulier sur le capitaine Haddock et « Le Secret de la Licorne ».

Organisée par l’association Vague-lettres, la Marée des Mots 2017 s’ouvrira le vendredi 6 octobre avec, à 20 h, un récital littéraire tiré de l’œuvre de Jules Verne, « Vingt mille lieues sous les mers » par Jean-Marc Talbot, accompagné au piano par Jeanne-Marie Golse, de l’Orchestre régional de Normandie.

Le samedi à 14 h, le documentaire « Objectif Lune : la renaissance du bateau amiral du roi Soleil » illustrera les moyens modernes de l’archéologie, avec comme exemple « La Lune », frégate échouée au large de Toulon (52 mn). Le film met en avant le travail mené par le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines, basé à Marseille et qui dépend du Ministère de la Culture. Suivra un échange avec Puis échange avec Olivia Hulot, archéologue au Drasm.

On enchaînera, à 17 h, sur un volet souriant autour du capitaine Haddock à propos des deux albums d’Hergé, « Le Secret de la Licorne » et « Le Trésor de Rackham le Rouge ». Tintinologue de renom, Albert Algoud, auteur du « Dictionnaire amoureux de Tintin » (Plon, 2016) évoquera la personnalité du célèbre marin aux mille et un jurons avec Yves Horeau, auteur du best-seller, « Tintin, Haddock et les bateaux » (Ed. Moulinsart, 1999 et 2003) et de  « Tous les secrets de la Licorne » (Coédition Gallimard/ Moulinsart, à paraître le 5 octobre 2017).

N

Non, ça n’est pas La Licorne qui est amarrée au bassin Saint-Pierre, de l’autre côté de la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville, qui accueillera la Marée des Mots, mais la Nao Victoria. Du moins la réplique de la caraque qui fit partie de l’expédition de Ferdinand de Magellan. Elle fut la seule des quatre navires à rentrer en Espagne après le premier tour du monde de l’histoire de la navigation en 1522. Avec la caravelle Boa Esperanza, la Nao Victoria navigue cet été 2017 le long des côtes françaises et a fait escale à Caen. (DR Vague-lettres)

Au cours de l’après-midi,  interventions du conteur François Epiard et de Lorraine Ollagnier, conteuse de la compagnie En faim de Contes.

 

 

Le dimanche 8 octobre, deux rendez-vous sont fixés. D’abord à 15 h 30, un récital d’Opus 14, « Les Sirènes dans la musique », avec Angélique Leterrier et Jean-Marc Savigny (chant) et Gilles Treille (piano).

Enfin à 16 h 45, la projection du documentaire de Thierry Durand « Félix Amiot, du ciel à la mer » sur l’avionneur et créateur des Constructions mécaniques de Normandie à Cherbourg (52 mn). Suivra un débat avec Frédéric Patard, journaliste et historien.

Et aussi

_ Exposition « L’autre mer », peintures d’Annie Lenoir et textes d’Estelle Lépine. Exposition proposée par la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville. Tout le week-end et  jusqu’au  15 octobre.

_ Exposition sous vitrines de documents anciens sur la vie sous-marine, les scaphandriers (collection Serge David). Tout le week-end.

_ Table de livres et albums présentée par la librairie « Au Brouillon de Culture ». Tout le week-end. Dédicace d’auteur, Jean-Luc Kourilenko pour « Bains de mer et convenances » (Editions Sutton).

_ Table de livres anciens et objets d’antiquité présentée par des bouquinistes participant au Salon du Livre ancien, qui se déroule aux mêmes dates, salle du Sépulcre. Tout le week-end.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *